L’objectif
Mettre des images sur votre créativité. Cela vous permettra de prendre conscience des éléments qui vous inspirent. En cas de blocage face à une problématique, vous pourrez regarder votre collage et peut être trouver des solutions …

Le timing
1 bonne heure.
Il est important de respecter les temps de chaque étape. Si elles durent trop longtemps, vous vous épuisez et perdez en spontanéité. Si elles sont trop courtes, vous risquez d’avoir peur de ne pas finir à temps …

Le matériel
Une grande pile de vieux magazines (une bonne dizaine, idéalement des titres que vous lisez et appréciez. La diversité est recommandée)
Une feuille A3, ou 2 ou 3 à coller ensemble : n’ayez pas peur de voir en grand !
Un tube de colle
Une paire de ciseaux bien aiguisée
Un rouleau de papier adhésif
Éventuellement des feutres de couleurs, des gommettes, …

A l’action !

Prenez le temps de vous installez, au calme, loin de toute source de dispersion. Vous pouvez mettre une petite musique d’ambiance. Rassemblez tout le matériel dont vous avez besoin.
Ecrivez sur une feuille votre intention pour l’exercice : visualiser ma créativité. Et placez cette feuille devant vous.
Durant une vingtaine de minutes (vous pouvez mettre un petit chrono), feuilletez tous les magazines que vous avez devant vous et arrachez toutes les pages qui vous inspirent, sans réfléchir. Faites cela spontanément, sans chercher une image ou un mot en particulier. Ne soyez pas trop soigneux : déchirez simplement les pages.
Dégagez maintenant une belle place devant vous et rangez les magazines dans un coin. Découpez les images et mots que vous avez sélectionnés. Supprimez ceux qui ne vous plaisent plus.
Etalez devant vous toutes ces images. Durant une vingtaine de minutes, agencez les images entre elles, sans les coller. Vous pouvez en retirer, en raboter quelques unes, les déchirer, les superposer, les redécouper en forme de triangle ou de serpent …
Une fois que vous êtes satisfait de votre composition, regardez la place qu’elles occupent et créez un support approprié avec des feuilles A3 que vous stockerez entre elles.
Collez vos images telles que vous les avez positionnées sur votre table
Regardez votre travail … êtes-vous satisfait ? Il manque peut-être quelque chose : un aplat de couleur ? Un mot ? Une forme ? Le symbole de quelque chose de très important pour vous ? Dans les espaces blancs qu’ils restent entre vos images, vous pouvez ajouter ces éléments manquants. Dessinez, écrivez, coloriez, …
Votre collage est terminé. Prenez le temps de positionner sur un mur, avec du papier adhésif, de la pâte collante, des punaises …
Reculez vous … et admirez !

Gardez précieusement ce collage. Vous pouvez, comme je l’ai fait, l’afficher en face de votre poste de travail. Ou plus simplement le ressortir lorsque vous avez besoin d’une dose d’inspiration.

Qu’avez-vous pensez de cet exercice ?

La prochaine fois, j’irais à la rencontre d’Anne Robert, professeur de danse intuitive qui place la créativité du corps au cœur de sa pratique.

A bientôt !